Nos formations
Nos formations Session n°190014048_S1
Je souhaite m'inscireJe souhaite m'inscrire à cette session
Début
16/05/2019
Fin
16/05/2019
Type
Présentiel
Nombre de places
30
Organisme financeur
faf
Référence session
190014048_S1
Intervenants
Docteur HERPIN Catherine
Docteur BAUCHAIN Jean-pierre
Docteur GUILHENEUF Caroline
Public concerné
Médecins spécialistes autres que les spécialistes en médecine générale
- Anatomie-cytologie-pathologique
- Anesthésiologie - Réanimation chirurgicale
- Chirurgie générale
- Chirurgie infantile
- Chirurgie maxillo-faciale
- Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie
- Chirurgie orthopédique et traumatologique
- Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
- Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire
- Chirurgie urologique
- Chirurgie vasculaire
- Chirurgie viscérale et digestive
- Dermatologie et venerologie
- Endocrinologie et métabolismes
- Gastro-entérologie et hépatologie
- Génétique médicale
- Gériatrie / Gérontologie
- Gynécologie médicale
- Gynécologie médicale et obstétrique
- Gynécologie obstétrique / Obstétrique
- Hématologie
- Médecine du travail
- Médecine interne
- Médecine nucléaire
- Médecine physique et de réadaptation
- Néphrologie
- Neurochirurgie
- Neurologie
- Neuropsychiatrie
- Oncologie médicale
- Oncologie radiothérapique
- Ophtalmologie
- Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale
- Pédiatrie
- Pneumologie
- Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent
- Psychiatrie générale
- Radiodiagnostic et imagerie médicale
- Radiothérapie
- Réanimation médicale
- Rhumatologie
- Sante publique et médecine sociale
- Stomatologie
- Médecine cardiovasculaire
- Médecine légale et expertises médicale
- Médecine d'urgence
- Médecine vasculaire
- Médecine intensive et réanimation
- Radiologie et imagerie médicale
- Santé publique
- Chirurgie pédiatrique
- Urologie
- Hépato-gastro-entérologie
- Maladie infectieuse et tropicale
- Chirurgie orale
- Endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques
- Endocrinologie, diabétologie et nutrition
Médecins spécialistes en médecine générale
- Médecine générale
Lieu de formation
Besoin d'aide ?
Contactez la/le secrétaire responsable de cette formation :
RAYMOND Amandine, amandeen@gmail.com

Votre formation Organisme FAF

PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ADULTES DIABÉTIQUES DE TYPE 2 : QUELS MÉDICAMENTS ?

En 2019, on ne connaît pas de médicament qui permette de guérir définitivement un diabète, que ce soit un diabète de type 1 ou de type 2. Les véritables buts du traitement sont donc de diminuer le risque de complications et d'augmenter l'espérance de vie des personnes diabétiques. La prévention des complications du diabète et les soins des patients diabétiques reposent sur diverses mesures, ajoutées aux médicaments hypoglycémiants, dont : l'augmentation de l'activité physique, des soins des pieds, des médicaments ayant un effet hypotenseur, etc. (1). De nouveaux médicaments hypoglycémiants sont apparus sur le marché. Ils sont plus ou moins hypoglycémiants. Et ont des effets indésirables plus ou moins graves. Quelle est leur efficacité en prévention des complications du diabète ? Par ailleurs la HAS et des auteurs de recommandations ont été contestés (2). Le but de cette formation est d'évaluer la place de ces nouveaux médicaments dans la prise en charge médicamenteuse du diabète de type 2.

Objectifs/niveaux requis

Objectif N°1
Différencier médicament hypoglycémiant et médicament antidiabétique.
Objectif N°2
Citer un médicament ayant une balance bénéfices-risques plus favorable que celle de la metformine.
Objectif N°3
Quand la metformine n'est pas utilisable, citer les médicaments ayant une balance bénéfices-risques acceptable, en terme de réduction du risque
de complications.

Etape n°1 : Formation présentielle

Titre : Formation présentielle

Type : Présentiel

Date de début : Le 16/05/2019 à 20h30

Date de fin : Le 16/05/2019 à 23h00

Durée effective (en heures) : 2.5

Description :

Avant-propos. Dans cette formation, l'expert nommera « hypoglycémiant » un médicament utilisé pour réduire l'hyperglycémie, et « antidiabétique », un traitement diminuant les risques de certaines complications du diabète. 20h30 Début de la formation 20h30-20h45 Plénière. Présentations du formateur et de chaque participant (mode d'exercice, nombre approximatif de patients diabétiques de type 2 vus mensuellement, pourquoi je suis venu, etc.). Pré -Test. 20h45-21h15 Atelier. En rapport avec l'objectif N°1. Distribution d'une liste de médicaments. Les participants doivent les classer dans 2 catégories proposées : « hypoglycémiant » et « antidiabétique ». Cette liste comporte, notamment, des antihypertenseurs, des coupe-faims, l'insuline, la metformine, le glibenclamide, la capsaïcine, l'éxénatide, la canagliflozine, la saxagliptine, l'a?ibercept, le ranibizumab. Pour chaque choix, une justification est demandée, notamment la source d'information sur chaque médicament. L'animateur note toutes les opinions, toutes les justifications, sans commentaire. L'expert est muet lorsqu'il est présent. 21h15-21h45 Atelier. En rapport avec l'objectif N°2 Les participants choisissent dans la liste, les médicaments ayant une balance bénéfices / risques plus favorable que celle de la metformine. L'animateur précise alors que la réponse « aucun » est admise. Les participants justifient leurs choix, et citent leurs sources d'information. 21h45-22h15 Atelier. En rapport avec l'objectif N°3 Les participants choisissent dans la liste, les médicaments ayant une balance bénéfices-risques acceptable, en terme de réduction du risque de complications, quand la metformine n'est pas utilisable. Les participants justifient leurs choix, et citent leurs sources d'information. 22h15-22h55 Plénière. En rapport avec les 3 objectifs. Rapports des ateliers. Débat. Réponses de l'expert aux questions qui se sont posées en atelier. Il explique la différence entre médicament hypoglycémiant et médicament antidiabétique, et montre que la preuve d'un effet antidiabétique nécessite un suivi à très long terme des patients. Il décrit les effets indésirables, parfois très graves, des nouveaux médicaments. Il introduit la notion de balance bénéfices / risques et montre qu'en 2019, aucun médicament hypoglycémiant par voie orale n'a une balance bénéfices / risques plus favorable que celle de la metformine, mais que lorsque la metformine n'est pas utilisable, d'autres médicaments ont une balance bénéfices / risques acceptable, en terme de réduction du risque de complications, tels qu'un sulfamide hypoglycémiant (glibenclamide ou autre), ou une insuline. Il indique que, parfois, accepter de viser une HbA1c moins stricte, peut être un choix raisonnable. De plus, les participants pourront évoquer des situations réellement rencontrées. L'expert proposera alors les différents choix possibles, justifiant pourquoi tel ou tel médicament sera plus pertinent dans la situation évoquée. 22h55-23h00 Post-test et correction 23h00 Fin de la formation MATERIEL SPECIFIQUE UTILIS

Lieu :
Clinique Mathilde
7, bd de l'Europe
76100 ROUEN
Normandie, France