Nos formations
Nos formations Session n°190014045_S1
Je souhaite m'inscireJe souhaite m'inscrire à cette session
Début
12/09/2019
Fin
12/09/2019
Type
Présentiel
Nombre de places
30
Organisme financeur
faf
Référence session
190014045_S1
Intervenants
Docteur BARBA Madeleine
Docteur DE CHAZOURNES Philippe
Public concerné
Médecins spécialistes en médecine générale
- Médecine générale
Besoin d'aide ?
Contactez la/le secrétaire responsable de cette formation :
RAYMOND Amandine, amandeen@gmail.com

Votre formation Organisme FAF

LA DYSFONCTION ERECTILE

Parler de sexualité peut être difficile car il s'agit de parler d'intimité. -En général les patients souhaitent aborder cette question mais n'osent pas la plupart du temps: par pudeur,par gêne ou par honte par peur du jugement de leur médecin ou de le mettre mal à l'aise A l'inverse, le médecin généraliste peut parfois éluder les difficultés sexuelles de son patient, par méconnaissance du sujet ou parce qu'il peut se sentir mal à l'aise. La dysfonction érectile est une affection fréquente, affectant la qualité de vie du patient et est souvent l'indicateur d'une co-morbidité: il est donc important que le médecin recherche d'éventuelles difficultés sexuelles chez son patient. La santé sexuelle fait partie de la santé globale (cf déclarations de l'OMS). L'objectif général de cette formation est de donner les outils utiles au médecin généraliste pour poser le diagnostic de dysfonction érectile et orienter sa prise en charge.

Objectifs/niveau requis

Objectif N°1
Citer la question nécessaire au repérage d'une dysfonction érectile
Objectif N°2
Enumérer les trois questions suffisantes pour orienter la prise en charge d'une dysfonction érectile
Objectif N°3
Identifier les examens complémentaires utiles au diagnostic étiologique de la dysfonction érectile

Etape n°1 : Formation présentielle

Titre : Formation présentielle

Type : Présentiel

Date de début : Le 12/09/2019 à 20h00

Date de fin : Le 12/09/2019 à 22h30

Durée effective (en heures) : 2.5

Description :

Début de séance : 15 mn -Présentation de la soirée, des intervenants et leurs conflits d'intérêt -Pré-tests 1) Travail en ateliers : 30 mn Les participants se répartissent en 2 groupes de 15 ; ils nomment un rapporteur par groupe. Brainstorming sur le repérage de la dysfonction érectile (obj 1): dans quelles situations êtes-vous amené à rechercher une dysfonction érectile ? Quelles questions posez-vous pour aborder le sujet ? L'animateur veille à ce que chacun s'exprime. Il aide le rapporteur à synthétiser l'atelier. L'expert passe dans les groupes mais reste muet. 2) en plénière : 20 mn (obj.1) Rapports des 2 groupes. Commentaires puis court exposé de l'expert sur la question essentielle à poser aux patients pour repérer une dysfonction érectile. 3) en ateliers : 30 mn (obj. 2 et 3) Répartir les participants en groupes de 6 personnes avec un rapporteur. Chaque table reçoit 3 cas cliniques de patients se plaignant de dysfonction érectile : homme de 30 ans sans co-morbidité, homme de 50 ans hypertendu, homme de 70 ans diabétique. Quelles questions posez-vous pour orienter le diagnostic ? Demandez-vous des examens complémentaires ? Si oui, lesquels ? 4) Plénière: 40 mn (obj.2 et 3) -Retour des différents groupes avec commentaires de l'expert (10mn) -Exposé de l'expert sur l'interrogatoire à mener et les éventuels examens complémentaires utiles au diagnostic et à la prise en charge (30mn) 5) Fin de la séance:15 mn -Conclusion de l'expert -Post-tests et corrections