Votre formation organisme FAF

Autisme : que faire après le repérage ?

Début de le session
25/09/2020
Fin de la session
25/09/2020
Type de session
Présentiel
Nombre de places
30
Prix public
350,00€
(gratuit pour les médecins libéraux)
Organisme
FAF
Référence session
190014082_S1
Description de la session

Les caractéristiques de l'autisme varient énormément d'une personne à l'autre et couvrent un large spectre.
De nombreux témoignages (internet, télévisé, ouvrage) illustrent la diversité des profils de patients. De nombreuses informations et auto-évaluations sont accessibles, et certains patients sollicitent leur médecin pour les aider à confirmer un diagnostic qu'ils suspectent.

Le médecin traitant, référent santé du patient, est un relais essentiel pour cette démarche. Le quatrième plan national autisme 2018-2022 s'appuie sur les recommandations de la HAS, qui prennent en compte la publication en 2015 de l'actualisation du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders(DSM-5).
Elles actualisent l'évolution des connaissances et des parcours depuis 10 ans dans le domaine de la détection, du diagnostic et des interventions précoces pour les enfants et adolescents présentant un trouble du spectre de l'autisme (TSA).

Les données épidémiologiques concernant les TSA (selon la définition du DSM-5) présentent une prévalence proche de 1%. Les structures spécialisées (diagnostic et accompagnement) sont souvent saturées.

Cette formation vise à aider le médecin de première ligne libéral à mieux accompagner ses patients, en lui donnant des repères, outils et stratégies utilisables en pratique qui permettent autant de rassurer les patients, dont l'autodiagnostic semble erroné, que d'orienter ceux dont l'état nécessite une évaluation par des professionnels de 2ème ligne.

Objectifs niveau requis
Objectif N°1
Énumérer les signes d'alerte d'un Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA).
Objectif N°2
Citer les professionnels ressources pour une première évaluation.
Objectif N°3
Nommer les dispositifs à mettre en oeuvre dès la suspicion d'un TSA
Les étapes de formation

Titre : Formation presentielle

Type : Présentiel

Date de début : Le 25/09/2020 à 15h00

Date de fin : Le 25/09/2020 à 18h30

Durée effective (en heures) : 3.5

Description :

En plénière: Présentation de la formation, de l'expert, des animateurs et de leurs liens d'intérêt. Présentation des participants (qui je suis, pourquoi je suis venu, quelles questions je souhaite poser à l'expert). Prétest.

En ateliers : les participants se répartissent en sous-groupes (15 maxi) avec un animateur par groupe. L'expert passe dans les ateliers et observe en silence. En rapport avec l'objectif n°1 : Énumérer les signes d'alerte d'un TSA.
Les participants reçoivent 3 cas cliniques : un adolescent avec un refus scolaire (présent à la consultation), un adulte qui vous dit qu'il est Asperger, suite aux tests faits sur internet, un enfant de 6 ans amené par ses parents, car il est excessivement passionné par les trains.
Le groupe liste les éléments anamnestiques et cliniques à rechercher lorsqu'on suspecte un TSA.
L'animateur recueille les opinions, les problèmes rencontrés et les questions à poser à l'expert en plénière.
L'expert passe, mais n'intervient pas.

En plénière : Rapports des ateliers, notamment sur les questions qui se sont posées, sur les difficultés rencontrées, puis débat interactif. Courtes interventions successives de l'expert, centrées sur les préoccupations des participants et leurs questions. A partir de la liste présentée, il rectifie les erreurs, apporte des précisions. Il décrit les démarches diagnostiques optimales, introduit, pendant le débat interactif, les notions en relation avec l'objectif n°1.
En fin de plénière, synthèse des messages-clés permettant de répondre aux premières questions du test.

Pause

En ateliers, en sous-groupes. En rapport avec l'objectif n°2 : Citez les professionnels ressources pour une première évaluation. Brainstorming à partir des cas cliniques déjà utilisés : quels sont les professionnels auxquels vous allez adresser vos patients pour une première évaluation ?

En ateliers (suite). En rapport avec l'objectif n°3 : Nommer les dispositifs à mettre en oeuvre dès la suspicion d'un TSA À partir des cas cliniques déjà utilisés, les participants listent les actions à mener en attendant le diagnostic. L'animateur recueille les propositions, les problèmes pratiques déjà rencontrés, les questions à poser à l'expert.

En plénière. Rapports des ateliers, réponses de l'expert. Il montre notamment la pertinence ?ou non- des professionnels et dispositifs proposés en atelier (et ses contraintes d'utilisation). En fin de plénière, synthèse finale des éléments évoqués pendant la formation, énumération des points-clés à retenir, et des éléments permettant de répondre aux dernières questions du test.

En plénière. Post test et conclusions, fin de la formation.

Lieu :
Avenue Porte Neuve
17000 LA ROCHELLE
Nouvelle-Aquitaine, France

Public concerné

Médecin généraliste :
- Médecine générale

Modalités de financement et d'indemnisation

Gratuite pour les médecins libéraux sur présentation de l'attestation URSSAF (contribution au Fonds d'Assurance de Formation)Prise en charge possible par l'employeur pour les salariés.

Matériel pédagogique nécessaire

Matériel habituel adapté aux formations interactives (salles de plénière et d'ateliers, matériel permettant de projeter les « diapos » de l'expert, connexion Internet pour recherche des informations).

Besoin d'aide ?

Contactez la/le secrétaire responsable de cette formation :

RAYMOND Amandine,
amandeen@gmail.com

Les intervenants

Docteur PISON DUMEUR Dorothée